La démarche

A la suite des guerres de Tchétchénie et face au manque de réaction des pays occidentaux devant la répression sanglante de l’état russe, le Comité Tchétchénie de Lyon a vu le jour en 2004. A partir de l’intérêt soutenu au Comité tant pour le sort des habitants de la région (Tchétchénie et autres républiques du Caucase du Nord) que pour les évènements qui ont suivi et les conséquences politiques et sociales en Russie nous avons accueilli avec un grand intérêt la libération de l’expression des citoyens russes à l’occasion des élections présidentielles de 2012. De ce fait il nous a paru intéressant de créer ce blog pour informer en France des évènements russes et particulièrement du Caucase. De plus nous comptons publier en russe afin que les russophones en Europe, qu’ils soient réfugiés ou non, lisent, vu de France, ce que nous percevons de la Russie.

Nous espérons que le point de vue décalé d’un ailleurs servira à la mise en perspective des évènements en Russie par les russophones et qu’une information sur des évènements loin de France sera un écho à notre histoire en particulier dans ses zones d’ombre. Les faits liés aux conflits en Tchétchénie mais aussi à la période de la « normalisation » sont peu connus et peu relayés dans l’espace public. Il s’agit de mettre en lien ces faits avec le manque de liberté de la presse, la manipulation des instances judiciaires et de l’espace restreint des libertés politiques et civiques en Russie.

C’est par l’arrivée massive de réfugiés tchétchènes à Lyon que nous avons perçu l’importance du traumatisme et nous jugeons essentiel de défendre la parole des réfugiés face à l’évolution d’une politique d’asile de plus en plus restrictive de la part du gouvernement. Nous sommes convaincus que parler de la torture, de la violence et des répressions en Russie veut aussi dire s’adresser aux pouvoirs politiques français qui par l’action politique font quotidiennement comprendre que la parole des réfugiés est peu crédible.

L’idée de ce blog, son ouverture vers la Russie, est née d’une évolution du Comité qui a changé au fil du temps, non seulement par des changements de personnes mais surtout par des changements dans les personnes. Il ne s’agit guère de donner des réponses mais de poser des questions, d’ouvrir des espaces de parole et ce sont vos réponses, vos contributions, lecteurs russophones et français, qui feront la richesse de cette édition.

Une réponse à “La démarche”

  1. Manicacci dit :

    Bravo et merci pour ces infos.
    Existe t il des comptes facebook ou Twitter pour suivre l’actualité tchétchène et particulierement Mr Koutaiev?
    Merci
    Cordialement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s