La pétition pour la défense d’Oyub Titiev a réuni 50000 signatures

Ces protestations à l’encontre d’un montage judiciaire qui concerne un responsable de Memorial en Tchétchénie font chaud au cœur. Elles sont très importantes compte tenu de ce que cette attaque fait partie d’un ensemble qui s’en prend à la principale organisation de défense des droits de l’homme dans le Caucase du Nord et que nous ne pouvons que noter que la femme qui était responsable de Memorial avant Oyub Titiev s’appelait Natalya Estemirova et qu’elle a été assassinée le 15 juillet 2009 sans que personne n’ait été punie pour ce crime.

À l’heure actuelle, plus de 50 000 personnes ont signé une pétition adressée au président russe : « Libérons le défenseur des droits Oyub Titiev! »

Le « Caucasian Knot » a rapporté que le 15 mai, Lana Estemirova, une fille de la défenseuse des droits Natalia Estemirova, a posté un message vidéo en soutien à Oyub Titiev, exhortant le président à intervenir concernant les poursuites à l’encontre du responsable du Bureau du Centre des droits de l’homme (CDH) « Memorial » à Grozny. Elle a demandé à Vladimir Poutine de dessaisir la Tchétchénie au profit de la Russie dans cette affaire.

Oyub Titiev a été arrêté le 11 janvier pour possession de marijuana. Il continue d’insister sur le fait que la drogue a été glissée sur lui à son insu par un policier. Le 25 mai, le président français Emmanuel Macron a rencontré Alexander Cherkasov, le responsable du CDH «Mémorial», qui lui a parlé de l’affaire Titiev et des attaques contre «Mémorial» dans le nord Caucase.

Le 28 mai à 17h, la pétition postée il y a deux semaines, a été soutenue par 50.418 personnes. Dans leurs commentaires, les signataires demandent d’arrêter de réprimer les défenseurs des droits de l’homme et de libérer Titiev.

« L’affaire est grossièrement fabriquée et fait honte à la Russie dans sa situation géopolitique difficile », écrit Elina Rakhimova.

« Il est temps que le président cesse d’ignorer les violations des droits de l’homme en Tchétchénie », estime Anna Pokrovskaya.

Le texte intégral de l’article est disponible sur la page russe de l’agence Internet 24/7 « Caucasian Knot ».

Source: http://www.eng.kavkaz-uzel.eu/articles/43304/
© Noeud caucasien

Tags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :