Dans l’affaire du meurtre de Boris Nemtsov l’avocat de la famille de l’homme politique critique la position du juge.

Le procès des assassins de Nemtsov n’a pas encore eu lieu. Cette affaire concerne la Tchétchénie puisque les suspects sont soit Tchétchènes soit Ingouches souvent proches de Kadyrov, c’est pourquoi nous nous intéressons à la manière dont il va être préparé et craignons que comme pour d’autres meurtres le fin mot ne soit jamais dit. Ce que relate cet avocat rappelle le : « la question ne sera pas posée » de l’Affaire Dreyfus.

Dans le cas du meurtre de Boris Nemtsov l’avocat qui représente les intérêts de la victime a critiqué la décision du juge de limiter le champ des questions à adresser aux témoins à charge Ilya Yashin et Alexander Ryklin, en présence du jury.

Boris Nemtsov a été tué par balles le 27 février 2015 à Moscou. Pour ce meurtre cinq Tchétchènes et Ingouches ont été arrêtés dont Zaur Dadaev, les frères Anzor et Shagid Gubashev, Tamerlan Eskerkhanov et Khamzat Bakhaev. Sont aussi impliqués les officiers tchétchènes à savoir Ruslan Mukhudinov, Ruslan Geremeev, et Beslan Shavanov qui a été tué pendant sa détention.

Le Nœud Caucasien a indiqué que pendant l’audition tenue le 30 novembre le tribunal militaire du district de Moscou a accepté la demande d’audition de Ilya Yashin appartenant au parti de Nemtsov, et du journaliste Alexander Ryklin. Cependant le juge a interdit d’interroger les témoins en présence du jury sur les questions relatives à la personnalité de Boris Nemtsov et à ses activités politiques.

Vadim Prokhorov, avocat qui représente les intérêts de la victime, commentant les résultats de l’audition, a déclaré : « Le juge qui préside au procès a fait tout ce qu’il a pu pour ne pas sortir du cadre dans lequel se trouvaient eux-mêmes les enquêteurs c’est-à-dire traiter ce meurtre comme un meurtre ordinaire et ne pas révéler les mobiles et les commanditaires ».

Vadim Prokhorov a indiqué qu’il ne comprend pas que le juge ait interdit les questions aux témoins Alexander Ryklin et Ilya Yashin relatives à la personnalité et aux positions politiques de Boris Nemtsov.

D’après l’avocat : « apparemment le tribunal souhaite contester ce fait qu’il ne s’agit pas d’un meurtre ordinaire mais d’un meurtre dont la cause vient d’activités politiques publiques … C’est exactement ce que nous avions dit au début, alors que l’affaire avait été définie incorrectement : ‘Atteinte à la vie d’une personnalité politique publique’».

 (Article du Nœud Caucasien du 1er décembre 2016)

Tags:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :